Favoriser la relève d’entreprise par l’entrepreneuriat collectif

Dans le cadre de la tournée des régions visant à faire connaître davantage la reprise collective comme alternative au manque de relève entrepreneuriale, la direction régionale du Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation (MESI) accueillait plusieurs acteurs du milieu économique à la salle Témabex de Rouyn-Noranda, le 23 mars dernier.

Organisé en collaboration avec le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) et la Coopérative de développement régional du Québec (CDRQ), l’événement a permis aux participants de recevoir beaucoup d’informations sur l’entrepreneuriat collectif, la relève d’entreprise et le nouveau programme de soutien à la reprise collective.

Monsieur Yves Drolet, directeur régional du MESI, a fait un état de la situation des entrepreneurs québécois, des enjeux du vieillissement et du manque de relève. Madame Valérie Jacob, directrice du Pôle régional d’économie sociale de l’Abitibi-Témiscamingue, a présenté le Pôle et tracé un bref portrait de l’entrepreneuriat collectif en région et Monsieur Stéphane Gaudreault, conseiller en entrepreneuriat collectif au MESI, nous a parlé des possibilités et des succès de reprise par les coopératives, notamment les coops de travail et les coops de travail actionnaires.

Une fois bien campés les sujets principaux de la session d’information – l’entrepreneuriat collectif et la relève entrepreneuriale – Monsieur Évan Murray, directeur régional de la CDRQ (Lanaudière, Laurentides et Abitibi-Témiscamingue par intérim), nous a entretenu des diverses options coopératives pour le transfert d’entreprise.

La rencontre s’est terminée avec une présentation plus détaillée du programme de soutien à la reprise collective par Monsieur Vincent Lecorne, président directeur général du CTEQ et sur un témoignage fort intéressant de Monsieur Claude Gagnon, président de LVL Global à Ville-Marie, et madame Jocelyne Goyer, présidente de la Coopérative de travail actionnaire (CTA). Celle-ci a été formée en 2011 par près d’une centaine d’employés et possède maintenant un bloc d’actions qui pourrait, avec les années, devenir de plus en plus important.

Pour plus d’information sur le Programme de soutien à la reprise collective :

https://ctequebec.com/wp-content/uploads/2017/02/CTEQ_Brochure_Programme_Soutien_Reprise_Collective_2017.pdf